Nicolas
Daubanes

Né en 1983, Nicolas Daubanes est diplômé de l’école des Beaux-Arts de Perpignan.

Son travail comprend des dessins et des sculptures inspirés par l’univers carcéral, explorant la manière dont l’intelligence humaine s’adapte et réagit aux environnements oppressifs. Diversifiant ses propres expériences du milieu pénitentiaire, à travers des ateliers, des résidences d'artiste ou l'enseignement (2008), Nicolas Daubanes s’inspire souvent de légendes urbaines liées à l'univers de la prison, de réalités presque fantasmées, élément central dans son œuvre. Par exemple, en reprenant les méthodes de fabrication d’alcool clandestin des détenus dans son travail La Vie de rêve, il crée une réalité augmentée de l’environnement carcéral, offrant une perspective différente de celle des documentaires sensationnalistes, souvent en collaboration avec les détenus eux-mêmes. Au-delà des sujets de ses œuvres, c'est par le médium également que l'artiste entend suggérer une expérience de l'espace confiné, comme dans ses dessins produits avec de la poudre d'acier aimanté (Prisons / Miradors) par exemple.

Les œuvres de Nicolas Daubanes font partie de plusieurs collections privées et publiques, notamment celles du Frac Occitanie Montpellier, ou du Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Il a été lauréat de différents prix : le prix Yia 2016, le grand prix Occitanie d’art contemporain 2017, le prix Mezzanine Sud les Abattoirs 2017, le prix des Amis du Palais de Tokyo, 2018 et le prix Drawing Now en 2021. En 2019 et 2020, il a présenté des expositions personnelles au Frac Provence-Alpes-Côte-d’Azur, au Château d’Oiron et au Palais de Tokyo ainsi qu’au Drawing Lab et au Centre Pompidou Metz en 2022. Il a exposé dans de nombreuses institutions telles que la Villa Arson, les Abattoirs (Frac Occitanie Toulouse), le Frac Occitanie Montpellier ou le Mrac Sérignan.

Il est représenté par la galerie Maubert (Paris, France).

Product added to wishlist