Vues de l'exposition. © Nicolas Brasseur, Courtesy Dilecta

« À fleur de paume » propose une relecture actuelle de la miniature dans le champ des arts visuels. Des oeuvres de petit format représentant portraits, fragments de corps, d’objets ou de paysages sont réunies dans un accrochage, évoquant par endroits le cabinet de curiosités, pour mieux interroger ces figures chéries, porteuses de mémoire(s), d’extraordinaire et de dérisoire, que l’on tient au creux de la main, que l’on garde dans un coin de la tête, au fond d’un tiroir ou d’une poche.

Des amulettes conservant une part de magie protectrice depuis les temps illustres de l’Égypte ancienne aux lettres ornées déployées avec délicatesse à l’amorce des chapitres des ouvrages médiévaux, des curiosités exposées en guise de singulières merveilles dans les alcôves et étagères des Wunderkammer à partir du XVIe siècle aux « objets de vertu » dont l’orfèvrerie raffinée trouve son apogée au XVIIIe, des natures mortes aux tableautins souvent considérés mineurs dans les classements académiques d’autrefois : les créateur·rice·s de toute époque, anonymes, artisan·e·s ou artistes, ont façonné des artefacts et des images capables de contenir le monde, ses forces obscures ou syncrétiques, dans un espace réduit et mouvant En marge des représentations grandiloquentes, ces oeuvres s’observent dans un rapport intime et familier. Il ne s’agit pas pour autant de se tenir à l’écart des beautés comme des tumultes, mais de préserver une distance propice au dialogue et à la réflexion plutôt qu’à l’enivrement.

Extrait du texte de Thomas Fort à propos de l'exposition

Date

Début : vendredi 17 mai 2024 00:00

Fin: samedi 6 juillet 2024 19:00


Product added to wishlist